Les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une démence sénile dont le fonctionnement reste mal compris encore aujourd’hui, malgré les progrès de la recherche. Les signes du début de la maladie peuvent revêtir plusieurs formes.

Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer ?

Il s’agit d’une maladie chronique du cerveau altérant les facultés intellectuelles de façon irréversible. Elle engendre un déclin progressif de la mémoire, de la pensée et des aptitudes au raisonnement. Les symptômes de cette pathologie apparaissent généralement lentement et s’aggravent au fil du temps. Nous vous invitons ici à découvrir les premiers signes qui doivent alerter, pour en savoir plus sur la maladie.

Les signes annonciateurs de la maladie

Des troubles de la mémoire invalidants : la perte de mémoire est l’un des symptômes les plus courants de la maladie d’Alzheimer, notamment l’oubli des informations importantes récentes. La personne oublie de plus en plus souvent des évènements récents mais par contre garde une très bonne mémoire des souvenirs anciens. De plus, elle n’a pas conscience de ses problèmes de mémoire ou les minimise.

Des troubles de l’orientation dans l’espace : le sens de l’orientation global diminue. La personne se perd facilement, est incapable de retrouver son chemin dans des lieux familiers ou encore confond les saisons.

Des troubles du langage : la personne oublie les mots les plus simples, elle s’exprime avec difficulté.

Des difficultés à accomplir les tâches quotidiennes : les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont souvent du mal à exécuter les tâches quotidiennes les plus banales telles que préparer un repas, faire les courses, gérer ses médicaments, gérer un budget au travail, se souvenir des règles de leur jeu favori, conduire sa voiture, etc.

Un changement de personnalité : la personne devient totalement différente de ce qu’elle était et perd son caractère propre.